Serpens Tripudiat Clamatque De Profundis...

Délires artistiques, folies baroques, décadence, éloge de la folie, démence polyglotte...
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Beau ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MaLdOrOr
Magnus Rector
Magnus Rector
avatar

Nombre de messages : 51
Age : 27
Localisation : Dans mon beffroi solaire
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Le Beau ?   Mar 3 Oct - 12:23

Ave, fori membra,

Vous qui aimez l'absurde, le fou et l'inquiétant, quelle est votre vision du beau en peinture, et particulièrement dans le contexte de l'art moderne ?
Pour ma part, je considère que la peinture de Gustave Moreau et de Magritte, parvient notamment à l'aide des couleurs, à transcrire la beauté.

Le beau est toujours bizarre.
Charles Baudelaire

MaGnUs ReCtOr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stcdp.bbfr.net
MaLdOrOr
Magnus Rector
Magnus Rector
avatar

Nombre de messages : 51
Age : 27
Localisation : Dans mon beffroi solaire
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: Le Beau ?   Mer 4 Oct - 9:56

Ave fori membra !

Suite au précédent message, je cite à l'appui un exemple concernant la beauté chez les symbolistes (ici Gustave Moreau), je pense tout particulièrement à la magnifique Salomé, dont vous pouvez voir un aperçu par Apollinaire dans la section poésie. Ici, L'Apparition :



Sans influencer trop avant votre interprétation personnelle de la beauté de l'égérie mythique, je trouve pertinent d'étudier la nudité, le déhanché et les attributs de joaillerie.
Contemplez sans relâche...

MaGnUs ReCtOr

_________________
NeVeRmOrE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stcdp.bbfr.net
MaLdOrOr
Magnus Rector
Magnus Rector
avatar

Nombre de messages : 51
Age : 27
Localisation : Dans mon beffroi solaire
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: Le Beau ?   Jeu 5 Oct - 11:22

Ave membra !

Pour continuer l'analyse du beau dans la peinture symboliste, j'utilise un autre tableau de Gustave Moreau : Jupiter et Sémélé :



L'artiste parvient ici à traduire la beauté féminine par la blancheur de la peau qui resplendit plus que toutes les dorures chargées des richesses qui l'entourent. La nudité et la position d'infériorité face à la toute puissance de Jupiter lui confère une vulnérabilité touchante.

Beau comme la rencontre fortuite sur une table de dissection d'une machine à coudre et d'un parapluie.

Isodore Ducasse, comte de Lautréamont
Les Chants de Maldoror

MaGnUs ReCtOr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stcdp.bbfr.net
MaLdOrOr
Magnus Rector
Magnus Rector
avatar

Nombre de messages : 51
Age : 27
Localisation : Dans mon beffroi solaire
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: Le Beau ?   Sam 7 Oct - 9:37

Troisième aperçu de la beauté chez Moreau : L'enlèvement d'Europe



Ici toujours, le thème de la nudité mais à celui-ci s'ajoute la sensualité de la position et le regard légèrement de biais, très pudique finalement...

La beauté sera convulsive ou ne sera pas.
André Breton

MaGnUs ReCtOr

_________________
NeVeRmOrE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stcdp.bbfr.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Beau ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Beau ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Serpens Tripudiat Clamatque De Profundis... :: Couleurs d'art... :: Art moderne, art révolté, art marginal, art abstrait ?-
Sauter vers: